5 choses qu’il faut savoir sur la pompe à chaleur piscine

Mis à jour : 6 févr 2019

De plus en plus de piscines sont aujourd’hui chauffées par l’intermédiaire d’une PAC (pompe à chaleur). Et c’est bien normal : le rendement énergétique de ce système en fait un investissement durable et rentable. Pour expliquer les raisons de ce succès, voici 5 choses à savoir sur la pompe à chaleur piscine.


Pompe à chaleur VESUVIO Aqualux


La pompe à chaleur chauffe l’eau de la piscine avec l’air


Sur la base d’un système frigorifique inversé, une pompe à chaleur capte les calories présentes dans l’air ambiant pour les restituer à l’eau de la piscine. Elle amplifie ainsi le processus de réchauffement naturel de l’eau, y compris lorsque les températures extérieures sont peu élevées. Ce circuit thermodynamique est doté d’un excellent rendement énergétique. L’efficacité d’une pompe à chaleur se mesure par le coefficient de performance (COP).


La pompe à chaleur piscine est performante sur la durée


Avec une pompe à chaleur, la montée en température prend entre 2 et 5 jours (en fonction du volume et de la température initiale du bassin). Cette lenteur relative est contrebalancée par des performances énergétiques assurant une réduction du coût du chauffage de la piscine. Les pompes à chaleur sont donc tout indiquées pour une utilisation régulière, d’autant plus que la finesse des réglages permet d’optimiser les cycles d’activité de l’appareil en fonction des besoins des utilisateurs et des paramètres du bassin.


La pompe à chaleur piscine permet de maîtriser la consommation


La consommation électrique d’une pompe à chaleur est proportionnelle à sa puissance. Il est donc fortement conseillé d’investir dans un dispositif de couverture du bassin afin de s’équiper d’une pompe à chaleur un peu moins puissante : le coût de fonctionnement s’en trouvera réduit.


Les précautions d’installation d’une pompe à chaleur piscine


Placée sur une surface stable et de niveau, généralement une dalle en béton, la pompe à chaleur se raccorde au circuit hydraulique à partir d’une vanne by-pass, entre la filtration et le traitement de l’eau. Il est important de garder à l’esprit qu’un espace assez important doit être laissé libre devant la pompe à chaleur : en présence d’obstacles (haie, mobilier ou muret), l’air aspiré par l’appareil n’est pas suffisamment régénéré, ce qui diminue sensiblement ses performances.


Les performances des pompes à chaleur désormais certifiées


La NF 414 garantit les performances énergétiques et la puissance acoustique des pompes à chaleur selon un référentiel unique. Un organisme indépendant contrôle les produits mais également les méthodes de fabrication. À l’issue des audits, portant sur un seul modèle à chaque fois, des certificats attestent des performances et des caractéristiques analysées. Comme pour chaque norme, l’application du cahier des charges de la NF Pompe à chaleur n’est pas obligatoire mais volontaire. À ce jour, seuls deux fabricants ont pris part à cette démarche qualité : Zodiac et Hayward.


Crédit co-auteurs avec Côté Piscine Mag.

© 2017 par O'Sea. Créé par Julz

  • Google Adresses Icône sociale
  • Icône sociale YouTube
  • Facebook Social Icône
  • Icône social Instagram
  • LinkedIn Social Icône