top of page

Et si vous couvriez votre piscine ?

Sécuriser le bassin, étendre la période d’utilisation, réduire les opérations d’entretien… Les solutions pour couvrir sa piscine sont multiples et possèdent chacune des avantages qui leur sont propres. Quel que soit votre objectif, il existe forcément un dispositif qui répondra à vos attentes. Votre piscine n’attend que lui.




Exclusivité Everblue, le volet immergé Bright Cover embarque un moteur à eau. Cette solution aussi fiable qu’écologique a été développée par Maytronics


De nombreux avantages


Les couvertures automatiques et les volets, également appelés couvertures automatiques à lames, présentent un double intérêt. Dispositifs de sécurité normalisés, ils bénéficient en outre d’excellentes performances thermiques qui leur permettent de conserver la chaleur de l’eau. Le bassin est donc sécurisé et protégé, du froid comme des pollutions extérieures (pollens, végétaux, etc.).


Les volets immergés : l’intégration parfaite


Les volets immergés constituent la solution la plus esthétique, mais aussi la plus technique. Leur mise en œuvre s’avère plus complexe que celle d’un volet hors-sol. Parfois intégrés à la structure même du bassin, les volets immergés sont la plupart du temps dissimulés sous des caillebotis ou des dalles de pierre en position fermée. Ces solutions permettent d’obtenir une finition exemplaire : le volet se fait oublier pour préserver l’esthétique de la piscine et de son environnement.




Les volets hors sol : accessibles et performants


Les modèles hors sol ont l’avantage de ne pas impacter la longueur de nage. Solution la plus abordable, les modèles fixes s’adaptent facilement aux piscines existantes en se plaçant à l’extrémité du bassin. Les déclinaisons mobiles permettent de dégager l’espace autour de la piscine pour en préserver l’usage et l’esthétique.




Les couvertures automatiques : sécurité rapprochée


Derrière leurs accents design, les couvertures automatiques s’avèrent d’une très grande facilité d’utilisation. Elles s’ouvrent en un clin d’œil et se referment tout aussi rapidement grâce à un déploiement entièrement motorisé. Il en résulte une sécurisation optimale du bassin entre deux séances de baignade




Le point sur la loi


Sécuriser une piscine est devenu obligatoire depuis l’adoption d’une loi le 3 janvier 2003. Ce texte impose la présence d’un dispositif de sécurité normalisé pour prévenir le risque de noyade. Les couvertures automatiques et les volets sont reconnus comme tels à condition d’être conformes à la norme NF P90-308.


Crédit co-auteurs avec Côté Piscine Mag

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page